Bricolage

Repeindre un meuble : les 10 erreurs à éviter

Nous sommes en plein dans l’ère de la seconde main, du recyclage et du vintage. De plus en plus de personnes décident donc de retaper ses vieux meubles chinés ou récupérés chez papy et mamie. En choisissant de retaper ces meubles, on leur donne une nouvelle vie. Mais attention, nous faisons souvent des erreurs car nous ne maîtrisons pas tous les codes de la peinture. Alors pour repeindre au mieux votre meuble et qu’il dure dans le temps, nous allons vous énumérer toutes les erreurs qu’il faut éviter de reproduire.

Armez-vous de vos pinceaux et c’est parti !

1. Oublier de nettoyer le meuble

Avant de peindre votre meuble, il est impératif de le nettoyer de fond en comble. Si vous zappez cette étape, le rendu ne sera pas aussi qualitatif. Un meuble qui a déjà servir est recouvert de différents résidus et peut être sale. Le peinture n’adhérera pas autant que voulu donc n’hésitez pas à passer un coup d’éponge et de chiffon.

2. Négliger le ponçage

Lorsque l’on se lance dans ce genre de chantier, on est souvent tenter par le fait de gagner du temps afin d’avoir le résultat souhaité le plus vite possible. Or, l’étape du ponçage est indispensable, quelque soit la surface, bois ou métal. Cette étape va permettre d’enlever les différentes couches de peinture déjà présentes. Puis la nouvelle peinture va mieux adhérer. Découvrez d’ailleurs notre article sur les outils indispensables pour bricoler chez soi.

3. Ne pas traiter le meuble

Même si vous n’avez pas l’impression que votre meuble est abîmé, il est tout de même important de le traiter. Pour les parties en métal, utilisez un antirouille, pour celles en bois, utilisez un traitement adapté pour les petits trous que les laissent les bêtes parasites. Une fois qu’il sera peint, il sera plus difficile de le traiter.

4. Laisser la peinture existante

Si vous repeignez votre meuble sans enlever la peinture déjà existante, la nouvelle sera moins résistante dans le temps. De plus, au moindre choc, nous verrons apparaître les autres couches. La finition sera aussi mauvaise et on ne verra pas les veines du bois, qui fait tout le charme à votre meuble.

5. Ne pas appliquer de sous couche

Elle n’est pas indispensable dans toutes les situations mais dans certains cas, si vous négligez cette étape, le retapage de votre meuble sera un échec. Par exemple, si vous repeignez un meuble foncé avec une couleur claire, la sous couche permettra d’obtenir la couleur réellement souhaitée. Sur un meuble lisse, sans sous couche, la peinture risquerait aussi de mal adhérer et si votre meuble a un usage régulier, la sous couche augmentera la durée de vie de celui-ci.

6. Oublier les détails

Les vieux meubles sont souvent façonnés de jolis détails. Il est donc nécessaire de ne pas les oublier quand vous décidez de repeindre votre meuble. Equipez-vous d’un rouleau adapté à la taille du support puis d’un pinceau pour les finitions et les angles. Appliquez du scotch sur les bords et passez le pinceau en couche fine en étirant au mieux la peinture pour éviter les coulures et les paquets.

7. Oublier d’appliquer du vernis

La finition est tout aussi importante que les étapes précédentes. Pour que votre meuble dure dans le temps, le meilleur conseil à suivre est d’appliquer une couche de vernis. Pratique et esthétique, il peaufinera le résultat. Le vernis accroche moins la saleté et votre meuble sera plus facile d’entretien.

8. Négliger le temps de séchage entre les couches

Les différentes peintures indiquent toutes un temps de séchage et ce n’est pas pour rien. La peinture doit sécher pour durcir et appliquer la seconde couche. Si vous ne respectez pas les règles de séchage, la peinture sera donc plus fragile malgré l’application de nouvelles couches. Ce serait dommage qu’au moindre choc votre meuble s’abîme.

9. Se tromper de peinture

Chaque type de matériau a un type de peinture qui lui correspond. Pour les pièces où il y a de l’humidité comme la salle de bain et la cuisine, on opte pour une peinture spécialement résistante. Il en va de même pour les meubles qui vont à l’extérieur, qui subissent les intempéries. Attention aussi aux supports plastique ou métal qui ont besoin d’une formule spécifique. Donc avant de repeindre un meuble, pensez à vérifier que vous avez la bonne peinture.

10. Appliquer une couche unique de peinture

Comme beaucoup de surfaces, les meubles ont besoin de plusieurs couches de peinture pour que le rendu de la couleur soit exactement celui souhaité. Même si la peinture choisie se dit “monocouche”, il est préférable d’en appliquer une deuxième pour avoir une bonne opacité.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general