Aménager un grenier : les règles à connaître

Le grenier ne sert pas essentiellement de remise. On peut également l’aménager en une pièce à vivre originale avec les bonnes astuces. Ce projet nécessite cependant la réalisation de travaux d’isolation ainsi que le respect de normes légales. Voici les règles à connaître pour aménager un grenier.

Quelles astuces décorations utiliser pour aménager un grenier ?

Le grenier offre un grand potentiel en termes d’aménagement. Pour réussir votre projet, vous devez mettre en pratique quelques astuces utiles pour épurer vos combles. En effet, la première chose à faire est de décloisonner le grenier pour obtenir un plus grand espace. Pour ce faire, il faudra éliminer la charpente et les fermettes. Retrouvez tous nos conseils pour bricoler sans se blesser avant de débuter. De même, privilégiez la couleur blanche, pour peindre vos boiseries ou vos meubles. Ce choix donne l’illusion que le grenier est plus spacieux. Vous pourriez d’ailleurs miser sur un papier peint blanc qui mettra en valeur le plancher et le mobilier.

Pour rendre votre pièce plus chaleureuse, il est également impératif de maximiser les sources d’éclairage. Vous pouvez miser sur les fenêtres de toit pour simplifier les travaux. L’installation d’une grande menuiserie sur un mur pignon reste une bonne idée. Le dernier conseil qui vous permettra de mieux aménager votre grenier est d’exploiter les sous-pentes pour optimiser l’espace.

Quelles sont les normes légales pour aménager un grenier ?

Avant de démarrer votre projet d’aménagement grenier, il est requis de consulter le PLU (plan local d’urbanisme) de votre commune. Dans le cadre d’une augmentation de la surface habitable d’un logement, il peut être nécessaire d’obtenir un permis de construire ou de faire une déclaration de travaux. La nature du document dépend du type de travaux à réaliser.

Par ailleurs, il est important de savoir que vos voisins peuvent effectuer un recours, en vue d’arrêter les travaux. Cela est fait dans la mesure où le projet en question porte un préjudice à votre voisinage. À titre d’exemple, l’installation d’une menuiserie donnant sur une propriété voisine peut gêner vos voisins. Un délai de deux mois leur est attribué pour tout recours, suite à l’affichage de l’autorisation délivré par la municipalité. Au cas où vous vivez dans une copropriété, le syndic doit être avisé des travaux.

Comment isoler les combles ?

Pour un confort thermique optimal dans votre grenier, vous pouvez choisir d’isoler le plancher ou les pans du toit. La première option est pour ceux qui ne prévoient pas de passer beaucoup de temps dans cet espace. En effet, l’isolation du plancher constitue la solution la plus simple et la moins coûteuse. Elle se fait à l’aide d’une laine minérale ou de panneaux isolants. Dans la mesure où vous décidez d’isoler le plancher avec de la laine minérale, vous aurez à installer un pare-vapeur sous l’isolant.

Au cas où vous devez passer régulièrement du temps dans le grenier, il est préférable de réaliser les travaux sur les pans du toit. Vous pouvez également vous servir de panneaux isolants ou de laine minérale. Toutefois, la technique à utiliser sera déterminée suivant plusieurs critères : épaisseur de la toiture, présence ou non de sous-toiture, etc.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general