Jardin

Comment protéger ses plantes de l’hiver ?

Tout comme chez les humains, les plantes peuvent également souffrir de l’hiver. Ainsi, lorsque vous disposez de certaines plantes dans votre jardin par exemple, vous devez les protéger afin d’éviter leur défoliation complète qui peut conduire à leur assèchement et donc à leur mort. Découvrez donc comment protéger vos plantes du froid.

Les plantes les plus résistantes en hiver

La protection de vos plantes pendant l’hiver commence déjà par le choix des espèces qui supportent bien les basses températures. Selon vos affinités, il existe une panoplie de plantes que vous pourrez cultiver pour leur résistance au froid :

  • les Méditerranéennes ;
  • les plantes à massif ;
  • Les plantes grasses.

Les plantes appartenant à la classe des Méditerranéennes sont entre autres les bougainvillées, les oliviers, les palmiers, les cycas et les jasmins. Elles peuvent résister à des températures allant jusqu’à – 10 °C selon l’espèce.

Quant aux plantes à massif telles que le bégonias grandis, elles peuvent supporter des températures allant de -5 à -10 °C. Il faudra faire attention, car la plupart des plantes à massif ne supportent pas les longues périodes de gel. Les dahlias, de leur côté, présentent également une certaine rusticité par rapport au froid. En effet, même si elles peuvent perdre beaucoup de feuilles, voire s’assécher, elles supportent bien des températures descendant à – 5 °C.

Dans la famille des plantes grasses, les opuntias sont les plus résistantes. Elles supportent des températures jusqu’à – 15 °C. Les écheverias supportent jusqu’à – 3 °C, mais pas au-delà.

Les astuces pour anticiper le froid

En réalité, pour anticiper l’hiver, il faut simplement protéger vos plantes pas trop tôt ni trop tard. Selon qu’elles sont en pot ou en terre dans votre jardin, la protection variera. Lorsque vous n’avez pas des plantes qui résistent au froid comme les agrumes, il est important de les rentrer avant l’installation du froid. Pour éviter l’effet du choc thermique que pourraient subir les plantes, vous ne devez pas attendre que la différence de température dépasse 10 °C. Par exemple si la plante s’épanouit à 15 degrés, n’attendez pas que la température descende 4 °C. Si les plantes sont trop grandes pour être déplacées, une protection en laine vous permettra de les couvrir.

Pour les plantes en terre qui ne peuvent pas être déplacées, anticiper le froid consiste à installer des voiles d’hivernage. Ces accessoires sont importants surtout pour les plantes fruitières. Comme pour les plantes en pots, vous devez éviter que la température de choc thermique soit atteinte. Pour cela, il faudra installer les voiles en cloche. Il est aussi conseillé de mettre un paillage en réalisant une couche de 10 à 20 centimètres pour les plantes en terre.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general