Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Comment intégrer un frigo américain dans une cuisine ?

Plus performant et plus fonctionnel que les réfrigérateurs classiques, le frigo américain est très prisé par les ménages. Cependant, son installation ne se limite pas à l’achat et au branchement. Quelques dispositions s’imposent pour favoriser sa bonne intégration et son fonctionnement régulier. Pour intégrer un frigo américain dans une cuisine, il convient de procéder en plusieurs étapes.

Déterminer la classe climatique du frigo américain

Avant d’installer un frigo américain ou n’importe quel type de réfrigérateur, l’utilisateur doit se renseigner sur sa classe climatique. Celle-ci correspond à l’intervalle de températures ambiantes que l’appareil peut supporter, sans que cela endommage son moteur. Il existe 8 classes climatiques, chacune correspondant à un type de milieu défini. Il s’agit de :

  1. La classe N : Celle-ci correspond aux zones tempérées, avec une température comprise entre 16 et 32 °C ;
  2. La classe N-ST : les frigos de cette catégorie s’adaptent aux milieux tempérés et subtropicaux. La température de tels environnements varie entre 16 et 38 °C ;
  3. La classe SN : les appareils fonctionnent dans les environnements tempérés élargis. Ils peuvent supporter une température ambiante allant de 10 à 32 °C ;
  4. La classe N-T : C’est la catégorie des frigos fonctionnant dans les zones tempérées et tropicales. La température ambiante de ce type de milieu se situe entre 16 et 43 °C ;
  5. La classe SN-ST : les réfrigérateurs s’adaptent aux zones tempérées tropicales. Ils sont capables de supporter une température allant de 10 à 38 °C ;
  6. La classe SN-T : Cette catégorie regroupe les zones tropicalisées élargies. La température se situe entre 10 et 43 °C ;
  7. La classe ST : c’est la classe des frigos américains capables de s’adapter aux zones subtropicales. Ils s’installent dans les pièces ou milieux dont la température oscille entre 18 et 38 °C ;
  8. La classe T : les frigos de cette classe s’utilisent en zone tropicale. Ils supportent une température comprise entre 18 et 43 °C ;
Lisez aussi :  Comment trouver un bon électricien en Belgique

Certains frigos américains répondent à plusieurs classes climatiques. C’est notamment le cas des modèles « SN-N -ST-T ». En effet, ceux-ci fonctionnent dans les environnements dont la température varie entre 10 °C et 43 °C.

Prendre en compte la taille du frigo américain

Le frigo américain est un appareil imposant. Sa taille varie d’un modèle à un autre. Avant de vous décider sur le choix de votre réfrigérateur, il convient au préalable de mesurer les dimensions de l’espace disponible. Ainsi, vous choisirez un frigo qui peut facilement s’intégrer à cette superficie.

Parfois, on jette son dévolu sur une référence avant de s’apercevoir qu’elle ne s’adapte pas à l’espace qui lui est réservé. Cependant, cela ne constitue pas une raison suffisante pour renoncer au frigo américain de vos rêves. Pour forcer son adhésion, il vous suffit de réaménager votre coin cuisine. Cédez l’espace de quelques ustensiles et trouvez-leur une place sur les grands meubles. Si possible, fixez des étagères sur les murs vacants afin d’obtenir plus d’espace de rangement en bas. À défaut, songez à installer votre réfrigérateur américain dans la salle à manger au lieu de la cuisine.

Certains modèles de frigo américain adhèrent aisément aux placards à balais. Il suffit de retirer la porte de cette dernière afin que celle-ci ne gêne pas l’accès au réfrigérateur. 

Vous ne devez surtout pas entreposer votre frigo dans le garage, car la température y est trop basse en hiver. Évitez aussi les pièces exposées plein sud où la chaleur atteint son paroxysme pendant l’été. Sur la terrasse, la chaleur, la fraîcheur et l’humidité risquent de s’associer et compromettre le niveau de performances de votre réfrigérateur. Dans la cuisine, votre frigo ne doit absolument pas rester tout près du four, d’un radiateur ou d’une plaque à cuisson. 

Lisez aussi :  Lit mezzanine : tout ce qu’il faut savoir !

Quelques dispositions liées à la fonctionnalité du frigo américain

Avant d’installer votre frigo américain, vous devez prendre quelques dispositions pour éviter d’endommager rapidement l’appareil et ainsi gaspiller de précieux investissements. La première concerne l’espacement entre le réfrigérateur et chacune des parois qui l’entourent. En effet, celles-ci (mur et meubles situés de part et d’autre) doivent se trouver à une distance de 5 cm de l’engin. Cette règle s’applique surtout à l’arrière de l’appareil. Ainsi, la chaleur qui s’échappe du moteur trouvera une échappatoire. Par ailleurs, assurez-vous qu’il y ait 10 cm d’espace entre la surface du frigo et le plafond ou les meubles au-dessus.

Pour simplifier la tâche à l’utilisateur, certains concepteurs joignent aux réfrigérateurs une entretoise. Celle-ci a pour fonction de maintenir l’écartement entre le condensateur du frigo et le mur arrière.

Le distributeur d’eau fait partie des innovations que les utilisateurs du frigo américain apprécient le plus. Installé en façade du réfrigérateur, il permet d’étancher votre soif à tout moment, avec une eau bien fraîche. Toutefois, l’utilisation de cette fonction nécessite que vous disposiez d’une arrivée d’eau adaptée au raccordement de l’engin. À défaut d’une telle installation, il vous suffit d’opter pour un frigo américain dont les portières intègrent un réservoir d’eau manuellement rechargeable.

Outre les détails techniques liés au choix du frigo, vous ne devez surtout pas négliger la dimension esthétique pour intégrer un frigo américain à votre cuisine. Vous devez vous assurer que votre réfrigérateur ne fasse qu’un avec votre cuisine. À défaut d’une couleur qui correspond à celle de la pièce, optez plutôt pour un coloris universel, qui s’intègre à tous les décors.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general