Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Comment réaliser la vidange d’une fosse septique ?

Autant le système de chauffage est indispensable pour le confort des habitants d’un logement, autant la fosse septique l’est. Elle compose le système d’hygiène individuel d’un habitat et est nécessaire pour évacuer les eaux de toilette ainsi que celles produites à la cuisine, à la salle de bain (fosse toutes eaux). Toutefois, elle nécessite une vidange au bout d’une période comprise entre 02 et 04 ans. Découvrez alors à travers cet article comment opérer la vidange d’une fosse septique.

Comment fonctionne la fosse septique ? 

La fosse septique est l’un des éléments de base composant le système d’installation d’assainissement non collectif, en l’occurrence dans les zones hors du réseau d’égout. Elle est semblable à un grand réservoir ou une cuve enterrée (dans un trou). C’est un dispositif qui sert de canal de transport des eaux usées de la maison vers une station d’épuration. 

Pour assurer son rôle, elle liquéfie en partie les matières polluantes contenues dans les « eaux sales » qui lui parviennent et retient les matières solides et les déchets flottants. Lorsque la fosse septique est remplie (volume de boue élevée), le processus de liquéfaction et de transformation ne peut plus avoir lieu. Une vidange fosse septique est donc nécessaire pour éviter de boucher tout le système et de le dégrader. 

En effet, la fosse septique comprend trois compartiments. Le premier est destiné au prétraitement. Il comporte des préfiltres qui retiennent les boues et l’écume. C’est là que se produit une décantation physique qui enclenche la décomposition des matières organiques. Les matières solides forment des boues et se logent au fond de la fosse tandis que les graisses se transforment en écume et remontent en surface. 

Lisez aussi :  À quoi sert une crédence pour la cuisine ?

Dans le second compartiment, les bactéries anaérobies digèrent une partie des solides qu’elles convertissent en gaz et le système d’évacuation de la fosse se charge d’évacuer les gaz en surface. Quant au dernier compartiment, il permet de transporter les eaux clarifiées soit vers un champ d’épandage, soit vers un filtre à sable ou filtre compact où elles subissent un traitement. Des bactéries naissantes entraînent la décomposition biologique complète de la matière organique puis transforment l’azote en carbone nitrate. 

À quel moment faut-il réaliser la vidange d’une fosse septique ? 

Lorsque les poubelles sont pleines, il faut les sortir pour que les éboueurs s’en débarrassent n’est-ce pas ? Eh bien, c’est la même chose avec la fosse septique. Dans la plupart des cas, une vidange fosse septique est nécessaire lorsque vous observez des problèmes d’évacuation d’eaux usées, un engorgement de toilette ou des mauvaises odeurs qui se répandent dans l’habitat. En fait, ces dysfonctionnements de la fosse septique sont causés par une perturbation du processus de digestion anaérobique. Il peut s’agir d’une obstruction des canalisations ou de l’engorgement des dispositifs de filtration. Un débouchage est donc impératif. 

L’idéal est de ne pas toujours attendre que la fosse septique soit pleine à craquer avant de réaliser une vidange. Prenez l’habitude de vérifier le niveau des boues qui monte tous les trimestres. Il vous suffit d’introduire un bâton dans les boues afin de mesurer leur hauteur. 

Quelles sont les étapes pour réaliser la vidange d’une fosse septique ? 

L’appel à un professionnel de l’assainissement est obligatoire pour vidanger une fosse septique. Son matériel de travail principal est le camion de pompage à haute pression. C’est un équipement doté de plusieurs réservoirs de stockage qui permettent de réaliser la vidange de la fosse septique suivant les normes en vigueur. 

Lisez aussi :  Une maison chaleureuse : comment aménager votre salon et votre jardin ?

L’expert commence l’opération en vidant le compartiment d’eau de la fosse septique qu’il stocke dans le premier compartiment du camion. Ensuite, il aspire les matières solides que sont les graisses et les boues. Ceux-ci sont déposés dans le deuxième compartiment du camion de pompage. La troisième étape est le nettoyage du réseau de canalisations (avec de l’eau claire). L’ultime phase du processus de vidange consiste à remettre une partie de l’eau du premier compartiment dans la fosse septique. Cette étape est primordiale parce qu’elle permet de réinsérer les bactéries nécessaires pour son bon fonctionnement. 

Un bordereau de suivi des déchets de vidange vous est délivré par l’entreprise d’assainissement. Y figurent entre autres votre nom (nom du propriétaire), les coordonnées de la société de vidange et son numéro d’agrément, la quantité exacte des matières récupérées avec leur lieu d’acheminement final, etc. 

La vidange d’une fosse septique est assez délicate. Il vaut toujours mieux solliciter les services d’un professionnel pour un travail impeccable. 

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general