Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Comme se passe le dégazage d’une cuve au fioul ?

La chaudière à fioul est énergivore, toxique, coûte cher et produit du gaz à effet de serre qui pollue la planète. Malgré la véracité de ces faits, de nombreux ménages utilisent encore la chaudière à fioul. Vous en faites partie ? Eh bien, en attendant de procéder au remplacement de votre système de chauffage actuel par un autre à la fois performant, économique et écologique, il est indispensable d’entretenir sa cuve au fioul en réalisant un dégazage. Découvrez alors ici comment se déroule le dégazage d’une cuve au fioul

C’est quoi le dégazage d’une cuve au fioul ?

La cuve à fioul est un composant du système de chauffage au fioul dont le rôle est de stocker et de protéger le fioul, une énergie fossile directement issue du raffinage de pétrole. La cuve à fioul alimente la chaudière en carburant. C’est grâce à elle que le fioul est transporté jusqu’à la chaudière afin que le brûleur de l’installation enflamme le combustible et génère de la chaleur. 

Malgré son utilité, le fioul demeure dangereux d’autant plus qu’en absence de mesures de sécurité appropriées ou de conditions idéales, il peut exploser, mettant ainsi votre vie et celle de votre entourage en péril. En effet, le fioul contient des boues et des sédiments qui s’installent sur les paroirs internes de la cuve. De plus, des résidus de gaz d’hydrocarbures et des vapeurs dangereuses se propagent dans la cuve au point de rester bloqué dans le réservoir. Dans ces situations, un incident arrive vite. 

Lisez aussi :  Fumigène insecticide : ça fonctionne ? C'est dangereux pour la santé ?

Voilà pourquoi il est primordial d’opérer un dégazage cuve fioul pour éliminer les vapeurs de fioul domestique ainsi que les résidus d’hydrocarbures nocifs. Un dégazage de cuve fioul, c’est une cuve aérée et par conséquent des vies humaines préservées. 

On ne peut donc que comprendre toutes les initiatives gouvernementales et législatives actuelles qui visent à en finir avec les chaudières à fioul. En effet, le 5 janvier 2022, a été pris le nouveau décret n° 2022-8 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l’installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire dans un logement. L’une de ses mesures phares est l’interdiction d’installer une chaudière neuve au fioul ou au charbon (sauf si des contraintes techniques empêchent d’utiliser un autre mode de chauffage) aussi bien dans les bâtiments neufs que ceux existants. 

Quand est-ce qu’il faut dégazer une cuve au fioul ? 

Suivant les règlementations en vigueur, le dégazage d’une cuve à fioul est impératif avant sa neutralisation. Il s’agit d’une opération qui permet de remplir la cuve à fioul d’une matière solide inerte telle que le béton ou le sable. Elle doit obligatoirement intervenir dans les 48 heures après le dégazage. 

Par ailleurs, il est nécessaire de dégager une cuve au fioul avant de réaliser une maintenance, une rénovation, une reconversion en citerne d’eau ou en conservateur d’eau de pluie par exemple. Le dégazage s’impose également dans les cas de pompage, de nettoyage, d’enlèvement ou de démantèlement de la cuve à fioul. 

Quelles sont les étapes de réalisation du dégazage d’une cuve au fioul ? 

Le dégazage d’une cuve au fioul est loin d’être une mince affaire. C’est une tâche risquée qui requiert l’intervention d’un professionnel de l’assainissement agréé, car il dispose du matériel, des compétences et habiletés nécessaires pour réaliser un dégazage irréprochable. Après les travaux préalables incontournables, l’expert a le choix entre trois techniques : la technique par ventilation, la technique par aspiration et celle par lavage. 

Lisez aussi :  Maison : comment économiser l'eau au maximum chez soi

Généralement, la méthode par ventilation est employée pour les cuves aériennes de petite contenance ne présentant pas de trou d’homme. Elle consiste à chasser les gaz par injection d’air sous haute pression. Ils sont ensuite transportés vers un camion-citerne pour être soit retraités, soit dispersés dans l’atmosphère. La méthode de l’aspiration permet d’aspirer les gaz et de les stocker dans la citerne d’évacuation vers une unité de retraitement. 

Quant au procédé de dégazage par lavage, il assure un examen profond et rigoureux de la cuve. Ici, l’intégralité des surfaces de parois internes est lavée au jet d’eau sous forte pression. S’ensuit le pompage des détritus de lavage et de vapeurs qui sont stockés provisoirement avant d’être traités. Le professionnel peut si nécessaire terminer le dégazage par un raclage ou un grattage des dépôts accrochés à la cuve au fioul. Il peut enfin clôturer sa mission par un test final à l’explosimètre et la délivrance d’un certificat de dégazage. 

Dégazer une cuve au fioul est complexe. En plus, c’est de l’argent sans compter que le système de chauffage au fioul augmente votre facture énergétique. L’idéal serait de suivre la dynamique de la transition écologique en optant pour une autre alternative de chauffage telle que la pompe à chaleur. 

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general