Vase chinois avec ou sans signature : quelle différence ?

Êtes-vous collectionneur d’art asiatique ? Avez-vous un intérêt pour les objets qui remontent aux vieilles civilisations ? Vous avez sans doute déjà entendu parler des vases chinois. Ces reliques qui suscitent l’intérêt d’un bon nombre de personnes constituent de véritables mines d’or. Cependant, certains de ces objets sont intentionnellement contrefaits afin de tromper la vigilance des potentiels acquéreurs. Pour cela, il est important de connaître la différence entre les vases chinois avec signature et ceux qui ne portent pas de signature.

Les vases chinois anciens ont-ils une signature ?

L’usage des vases dans la tradition chinoise remonte au 6e siècle. Cette période coïncide avec la découverte du kaolin. Une trouvaille qui permit aux artisans chinois d’antan de produire des vases transparents et très raffinés.

Vase chinois

Par la suite, ces inventions ont connu un certain nombre d’améliorations. Par exemple, au 11e siècle, les céramistes chinois ont substitué les vases bruns verts par ceux transparents en kaolin. Ce sera le tour des vases blancs et bleus pendant les 14e et 15e siècles. Ces derniers sont essentiellement faits en porcelaine ou en céramique. Vous pouvez d’ailleurs en découvrir quelques exemples sur la chine à Paris et d’autres sites spécialisés dans l’art asiatique.

À partir du 17e siècle, les tendances sont très vite devenues considérables. En effet, non seulement ces vases chinois sont devenus une importante partie des marchandises commercialisées vers l’Europe, mais ils constituent un véritable patrimoine. Une richesse identitaire. Pour ce fait, les artisans et même les détenteurs de ces vases chinois en porcelaine ou céramique n’hésitaient pas à marquer ceux-ci afin d’en garantir la propriété. Ces marques varient en fonction des périodes et du lieu de fabrication. Les vases de grande valeur étaient donc signés par les empereurs chinois et par les sinogrammes.

Lisez aussi :  Comment décorer une chambre d’enfant ?

Loin d’être uniquement une marque de propriété, les signatures sur les vases chinois sont aujourd’hui des indices plus ou moins indispensables pour attester de l’authenticité de ce type d’objet.

Les vases chinois sans signature ne sont pas aussi fiables

Compte tenu de l’importance des signatures dans le processus d’authentification des vases chinois, il est tout à fait impossible de se fier aux vases qui ne portent pas de telles marques. Il est important de rappeler que ces signatures prouvent de façon tacite que l’objet qui les porte est original.

Vase chinois

Par conséquent, en dehors de cet indice, la fiabilité de ces objets se trouve considérablement douteuse. Puisqu’il serait désormais simple pour les individus malintentionnés de fabriquer des vases contrefaits qu’ils commercialiseront sur le marché. La nette différence entre les vases signés et ceux qui ne portent pas de signature est donc liée à l’authenticité de ces objets.

La signature n’est pas un indice suffisant pour authentifier un vase de Chine

Pour savoir si un vase est réellement authentique et qu’il provient bien de Chine, la signature n’est pas un indice suffisant. En effet, plusieurs procédés frauduleux permettent aux faussaires de créer des signatures sur le dos des vases entièrement modernes et contrefaits. Ceci leur permet ainsi de vendre ces objets à des prix exorbitants sur le marché. Pour cela, on ne saurait se limiter à ce détail pour attester de l’originalité d’un tel objet.

Par ailleurs, il faut également rappeler que tous les vases anciens de Chine ne sont pas signés. Il en existe qui sont authentiques, anciens et pourtant ne portent pas de marques ou de signes particuliers. Ces différentes réalités font de l’authentification par signature une méthode de plus en plus impartiale pour reconnaître un vase chinois.

Lisez aussi :  Tout savoir sur le bougeoir

Comment reconnaître alors un vase chinois ancien ?

Vase chinois

Pour reconnaître un ancien vase chinois authentique, il est conseillé de faire appel à un expert. Ce dernier est le mieux placé pour étudier la signature inscrite au dos de l’objet. Au cas où il s’agira d’un vase qui ne porte pas de signature, il existe d’autres moyens d’expertise pouvant aider à prouver l’authenticité du vase ancien. Il s’agit notamment de la qualité de l’objet, de la finesse dans la fabrication et des techniques de décoration. Ces aspects comportent une large gamme de détails qui n’échapperont pas à l’œil vigilant d’un expert en art.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general