Jardin

Fougère de Boston : tout savoir sur cette plante

La fougère de Boston représente, au même titre que la sansevière et le monstera deliciosa, une plante ornementale d’exception. La beauté de ses feuilles en fait un compagnon d’intérieur très spécial. Découvrez, en parcourant les lignes suivantes, toutes les informations relatives à cette plante aux merveilleuses propriétés.

La classification taxonomique de la fougère de Boston

Encore appelée Nephrolepis exaltata, la fougère de Boston est une espèce originaire d’Amérique. Ainsi, il n’est pas rare de la rencontrer :

  • En Floride ;
  • Au Cuba ;
  • En Haïti ;
  • Au Brésil ;
  • Au Mexique ;
  • En République dominicaine ;
  • Et en Jamaïque.

Généralement cultivée comme plante décorative en intérieur, elle fait également partie des végétaux aux propriétés dépolluantes. Sa classification taxonomique est la suivante :

  • Règne : plantae
  • Sous-règne : Tracheobionta
  • Division : Pteridophyta
  • Classe : Filicopsida
  • Ordre : polypodiales
  • Famille : Dryopteridaceae
  • Genre : Nephrolepis
  • Espèce : Nephrolepis exaltata

Plantation de la plante

La fougère de Boston est une espèce qui a tendance à fendre sous l’action du gel. Ainsi, en extérieur, il lui est difficile de survivre à l’arrivée de l’hiver. Par contre, elle se sent parfaitement à son aise en intérieur.

La fougère de Boston en intérieur

La principale menace de cette plante est la température. Lorsque cette dernière s’approche de 10°C, la fougère de Boston se retrouve déjà en danger. Cette plante préfère une bonne exposition à la lumière qui n’émane pas directement du soleil.

Pour la planter, une belle astuce consiste à déposer quelques billes d’argile au fond d’un terreau adapté pour plante verte. Ce faisant, vous optimisez le drainage. Une fois par an, un rempotage lui fait un plus grand bien. L’arrosage doit être régulier, mais fait uniquement lorsque le terreau est bien sec à la surface.

La fougère Boston en extérieur

De ses origines tropicales, cette plante doit pouvoir se cultiver dans toute région ou le climat est similaire. Ainsi, les régions localisées dans la moitié sud du globe terrestre auront une plus grande aisance à la produire.

Elle se plaira spécialement sur une terre riche, non dure et bien drainée. Une atmosphère légèrement à l’ombre des rayons solaires et un arrosage consciencieux lui permettront de bien se développer.

Comment multiplier la fougère de Boston ?

La meilleure période pour procéder à la multiplication de la fougère de Boston est le printemps. Ainsi, lorsqu’il arrive, vous allez couper et récupérer les stolons situés à la base de la plante. Après cela, il vous suffira de planter ce dernier dans un terreau bien préparé. Un arrosage régulier combiné à un bon entretien lui permettront de pousser normalement.

Comment assurer son entretien ?

Avec le temps, vous allez voir apparaitre certaines feuilles changées de couleur et prendre une teinte jaune. Ces dernières doivent être retirées au fur et à mesure. Comme il a été précisé précédemment, la fougère de Boston est une plante originaire des régions tropicales. Pour cela, elle nécessitera un apport régulier en eau.

L’arrosage doit toujours être effectué avec une eau non dure, notamment dépourvue de traces de calcaire. Un complément en engrais biologique ne serait pas fortuit au printemps. Enfin, pour apporter une bonne humidité à votre fougère de Boston, il suffit de déposer son pot sur une coupelle d’étanchéité? contenant un peu de gravier ou bien quelques boules d’argiles contenant de l’eau. Cette technique permet l’évaporation de l’eau qui au passage, transmet un peu de fraicheur à la plante.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general