Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin
Jardin

Oranger du Mexique : origine, entretien, particularités

L’oranger du Mexique est une valeur sûre en ce qui concerne la décoration. Ses jolies fleurs et son odeur parfumée en font tout le sel. Si vous désirez en savoir plus sur cette plante, vous êtes au bon endroit. On vous dit tout !

L’histoire de l’oranger du Mexique

L’oranger du Mexique est une plante fascinante qui a traversé les âges. L’histoire de son incroyable découverte débuta au Mexique, il y a près de 200 ans. 

Les origines

oranger du Mexique

Scientifiquement appelé Choisya, l’oranger du Mexique est une plante de la même famille que les Rutaceae (ou rutacées).

Ce furent le botaniste Aimé Bonpland et le baron prussien Alexandre de Humboldt qui en découvrirent le premier spécimen en 1804. Avec l’aide du botaniste allemand Karl Sigismund Kunth, ils nommèrent cette plante Choisya, en souvenir du botaniste suisse Jacques-Denis Choisy. La première variété découverte fut le Choisya ternata. Certains appellent d’ailleurs l’oranger du Mexique par ce nom, car c’est la variété la plus populaire.

Une deuxième variété fut découverte en 1866 par le collecteur botaniste M.Hann, dans les montagnes du Mexique.

Le nom d’oranger vient du fait que les fleurs de cet arbuste ressemblent énormément aux fleurs d’oranger. Elles ont également un parfum similaire.

Les différentes variétés

Le nombre exact de variétés que compte l’oranger du Mexique est encore inconnu. Cependant, les principales et les plus intéressantes sont :

  • Le Choisya Ternata : c’est l’espèce la plus connue. Elle fleurit en avril, mai. On observe une remontée en septembre. Son feuillage est d’un vert brillant et ses fleurs sont blanches
  • Le Choisya Sundance : aussi appelée Choisya Ternata Sundance, cette variété est un hybride. Ses feuilles arborent un jaune doré au printemps et tendent vers un vert tendre en vieillissant. Il fleurit habituellement entre juin et juillet, puis entre septembre et octobre
  • Le Choisya Goldfinger : Le feuillage de cette variété est fin (3 à 5 folioles) et de couleur jaune or. Cette espèce fleurit entre mai-juin et en août-septembre
  • Le Choisya Aztec Pearl : Ses feuilles sont d’un vert sombre et sont formées de folioles linéaires. Ses fleurs sont d’une blancheur rosée et son parfum est légèrement poivré. Sa floraison se fait d’avril à août
  • Le Choisya White Dazzler : le Choisya White Dazzler est un hybride aux feuilles divisées d’un vert franc. Sa forme est très compacte et ses fleurs sont blanches. Il fleurit en mai-juin puis en août-septembre.
Lisez aussi :  Quel est le nom des habitants de Cannes ?

Les caractéristiques de l’oranger du Mexique

oranger du Mexique

Comme toutes les plantes, l’oranger du Mexique a des particularités qui lui sont propres. Ces particularités sont ce qui fait l’essence même de cet arbuste :

  • La hauteur : selon la variété, l’oranger du Mexique peut atteindre jusqu’à 5 m de haut. C’est un excellent point si vous comptez en faire une haie par exemple ;
  • La facilité de pousse et d’entretien : cet arbuste peut pousser aussi bien sur un sol normal que sur un sol riche en calcaire ou en humus. De plus, son entretien ne requiert que très peu (ou quasiment pas) d’efforts ;
  • L’odeur : en dehors de son aspect esthétique, c’est l’odeur de l’oranger du Mexique qui contribue le plus à son charme. Elle diffère d’une variété à une autre, mais a toujours un rapport avec un oranger (odeur de fleurs d’oranger, odeur d’oranges, odeur d’écorce d’oranger, etc.) ;
  • Les divers types d’expositions : une exposition au soleil ou une exposition semi-ombragée : toutes les deux conviennent ! Certaines variétés sont même à l’aise avec une exposition ombragée ;
  • L’esthétique : Le Choisya compte une multiplicité de variétés et donc de meilleures possibilités en termes d’esthétique. Vous avez le choix entre diverses plantes et coloris. De plus, l’oranger du Mexique n’a pas forcément besoin d’être associé à un autre type de plante pour embellir votre extérieur. Il se suffit à lui-même.

L’entretien de l’oranger du Mexique

Pour information, l’oranger du Mexique a une croissance très lente. Par contre, son entretien ne demande que très peu d’efforts. Eh oui !

Lisez aussi :  Créer son premier potager : Mode d’emploi pour débutants

Pendant la première année, il faut bien l’arroser régulièrement. Il pourra ainsi résister plus facilement à la sècheresse et aux fortes chaleurs des années à suivre. La taille est également inutile avant trois ou quatre ans et est recommandée après la floraison. Il sera ainsi plus facile de supprimer tout ce qui est fané ou endommagé.

En cas de neige, protégez le plant avec un voile d’hivernage.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general