Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin
Jardin

Scarificateur électrique ou thermique : lequel choisir ?

Une pelouse qui est régulièrement entretenue vivra mieux et longtemps. Pour assurer cette finalité, l’utilisation d’un scarificateur est chose obligatoire. Cependant, faire le choix entre un scarificateur thermique et un scarificateur électrique est une importante décision. Il faut considérer plusieurs points et paramètres. Quelle option est alors la meilleure : le scarificateur électrique ou celui thermique ?

L’importance d’un scarificateur

Au fil des mois, la mousse et les racines mortes s’entassent sur la pelouse. Si rien n’est fait, elles finissent par s’incruster dans le gazon. L’apport en eau et en minéraux est alors limité, ce qui entraîne un ralentissement conséquent de la pousse du gazon. C’est là qu’intervient le scarificateur.

Le scarificateur est un appareil qui sert à nettoyer et à griffer la pelouse afin d’aérer le sol. Il élimine le feutrage et les mousses afin que le gazon puisse pleinement profiter de l’air, de la lumière et de l’eau.

Le sacrificateur intervient après la tondeuse et doit être utilisé au plus deux fois par an (fin automne et début printemps).

Le scarificateur électrique : avantages et inconvénients

Le scarificateur électrique est le plus ancien des deux types de scarificateurs. Cependant, sa popularité n’a clairement pas baissé au fil des ans. Il fonctionne à l’électricité.

Les avantages

L’appréciation des consommateurs pour le scarificateur électrique est toujours aussi vive. Cet état de choses est dû aux avantages très intéressants de ce type de scarificateur :

  • Facile d’utilisation : l’usage du scarificateur électrique ne nécessite pas d’être un professionnel. Tout est simple et la prise en main est agréable et aisée. Il est également très facile à transporter
  • Convient à la plupart des pelouses : le scarificateur électrique est capable de scarifier jusqu’à 500m². Cette superficie couvre la plupart des pelouses et jardins
  • Est très solide : le scarificateur électrique est très solide avec une excellente durée de vie. Cet aspect est l’une des raisons principales de sa forte popularité.
Lisez aussi :  Les avantages du gravier décoratif en vrac

Les inconvénients

Le scarificateur électrique n’a pas que de bons côtés. Il faut également considérer les inconvénients qui lui sont rattachés :

  • La nécessité de le brancher : c’est l’un des inconvénients majeurs de ce type d’engin. En effet, le scarificateur électrique a besoin d’être raccordé à une prise pour fonctionner. Cela peut rapidement rendre son utilisation gênante
  • Le bruit assourdissant : lorsque vous usez d’un scarificateur électrique pour scarifier votre pelouse, vos voisins peuvent très vite s’en plaindre. En effet, cet appareil est très bruyant
  • Le prix : le coût de l’appareil est parfois très élevé. Surtout lorsque vous vous rapprochez des modèles les plus puissants.

Le scarificateur thermique : points forts et points faibles

Le scarificateur thermique fonctionne à l’essence. Il se veut beaucoup plus moderne et pratique que son homologue électrique.

Les plus

Les avantages du scarificateur thermique apparaissent comme une solution aux limites du scarificateur électrique :

  • Fonctionne sans fil : avec un scarificateur thermique, plus besoin de se préoccuper de la superficie. Il fonctionne à l’essence, donc sans fil et permet de travailler sur de plus grands espaces que le scarificateur électrique
  • Est très performant : le scarificateur thermique élimine la quasi-totalité des mousses. Ses performances sont très élevées
  • Est un monstre de puissance : une fois mis en marche, il peut fonctionner pendant très longtemps. De plus, son rendement est optimisé pour un résultat quasi-parfait.

Les moins

Le scarificateur thermique n’est pas omnipotent. Il a lui aussi ses tares. Ses limites sont autant remarquables que ses avantages :

  • Est très lourd : la puissance du moteur n’est pas uniquement une bonne chose. En effet, elle rend l’appareil bien plus lourd et difficile à déplacer
  • Est très bruyant : il émet autant de bruit que son homologue électrique
  • Est coûteux : Le prix n’est pas seulement le problème, mais aussi l’entretien. En effet, l’entretien nécessite un investissement conséquent, car le changement des filtres et la vidange doivent être réguliers.
Lisez aussi :  Journée mondiale du jardinage nu, c'est quoi ?

Les critères de choix à considérer

Les critères de choix entre ces deux types de scarificateurs peuvent être multiples (maniabilité, prix, options, compatibilité, accessoire, etc.).

Cependant, ils ne sont tous que secondaires. En effet, le choix dépend principalement de la surface de travail. Le scarificateur électrique conviendra à la plupart des pelouses. Au-delà de 500m², il faudra se tourner vers un scarificateur thermique.

A présent, entre le scarificateur électrique ou thermique, vous savez désormais lequel choisir et qui saura combler vos besoins. 

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general