Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin
Bricolage

Manque d’eau, changement climatique, trouvez la solution pour stocker vos eaux de pluies.

Installation d’une citerne souple sous un vide sanitaire, une réserve d’eau disponible en tout temps

Avec des périodes de sécheresse de plus en plus marquées, la faiblesse des nappes phréatiques et des restrictions d’usage de l’eau récurrentes, installer une citerne souple eau de pluie sous une terrasse ou un vide sanitaire peut apparaître comme une solution autant pratique qu’écologique. Plus qu’une simple citerne, cette cuve récupération eau vous permettra de créer votre propre réserve d’eau ou votre citerne incendie. Dès lors, que savoir avant d’envisager d’implanter votre citerne souple ?

La citerne souple, caractéristiques et utilisation

Quelles en sont les caractéristiques ?

Ce type particulier de citerne est bien évidement et en priorité un dispositif qui permet la récupération et le stockage en plus ou moins grande quantité des eaux de pluie. Dans un contexte climatique de plus en plus incertain et où les précipitations atmosphériques ne répondent plus forcément aux nécessités, ce dispositif tend à s’imposer comme un outil indispensable afin de réaliser des économies d’eau conséquentes et de disposer d’une réserve pratique en cas de besoin.

Selon l’emplacement prévu pour son installation, ce réservoir souple peut se décliner en différents formats. Mais aussi en différentes dimensions. Certaines pouvant atteindre de très grand gabarits (entre 1 et 500m³ pour une installation chez un particulier). Conçu dans un matériau 100% polyester, il a également été l’objet d’un traitement spécial, lequel est destiné à garantir sa robustesse et à préserver sa longévité et sa durabilité dans le temps. De plus, en répondant à la norme en vigueur NF S62-250, le dispositif assure une sécurité accrue et constante tout en maintenant la qualité de l’eau ainsi recueillie.

Lisez aussi :  Optimisez votre cuisine

Comment utiliser une citerne récupération eau de pluie ?

Une citerne récupération eau de pluie fonctionne selon un principe très simple ; l’eau de pluie qui ruisselle de la toiture est récupérée par un collecteur spécifique qui est fixé à la gouttière. Ce collecteur agit comme un filtre qui retient les éventuels déchets qu’elle contient (feuilles mortes, cailloux, branchages, etc.) et dirige le flux d’eau dans la citerne proprement dite. Celle-ci est close, il ne se produit donc aucun phénomène d’évaporation et la totalité de l’eau collectée est ainsi préservée. En outre, la toile du dispositif est opaque et bénéficie d’un traitement contre les UV. Cela interdit toute formation d’algues et empêche également le développement de microbes. La qualité et la salubrité de l’eau s’en trouve ainsi parfaitement préservée.

Le collecteur installé sur la gouttière permet d’assurer la régulation du niveau d’eau. La partie basse de ce collecteur doit se trouver au même niveau que la hauteur de remplissage maximale du dispositif de stockage. L’élément désigné par le terme “trop-plein” constitue un coude qui est raccordé directement à la sortie du collecteur. Ce raccord a pour fonction d’évacuer le surplus stocké dans la réserve d’eau via le collecteur lui-même.

Comment procéder à l’installation d’une cuve souple sou un vide sanitaire ?

Installer une citerne souple eau de pluie demande un tout petit peu de pratique, notamment en termes de manipulation, mais ne présente pas de grosses difficultés en soi. Il s’agit, en effet, d’un dispositif relativement léger. Il est cependant quelque peu encombrant et demande l’intervention d’au moins deux personnes, quatre dans l’idéal, selon la dimension et le format de la citerne retenue.

Lisez aussi :  Bricolage : 5 raisons de s'y mettre

Où installer la citerne souple eau de pluie ?

Pour des questions d’esthétique et d’encombrement, il est préférable de choisir un endroit aussi discret que possible pour déposer celle-ci. Les lieux à privilégier sont l’arrière du bâtiment, le dessous d’une terrasse ou bien encore un vide sanitaire. Ce dernier cas de figure est particulièrement intéressant lorsque la configuration de la maison le permet.

Installation sous un vide sanitaire

Même si la mise en place n’a rien de très complexe, il est néanmoins conseillé d’être au moins à deux. En effet, certaines règles sont à prendre en considération pour garantir le meilleur résultat.

Il convient d’abord de préparer le vide sanitaire. De cette étape dépendra la bonne mise en place de la citerne. Il ne faudra pas hésiter, le cas échéant, à procéder à un ragréage afin que la dalle du vide sanitaire soit parfaitement lisse et à niveau. Il est indispensable qu’aucune aspérité n’apparaisse entre le sol et la toile de la cuve au risque d’endommager celle-ci.

Pour procéder à la mise en place proprement dite, il convient autant que possible de positionner une personne à chaque coin. L’objectif est de manipuler la citerne sans la faire glisser afin d’éviter des frictions avec le sol qui pourraient entrainer des risques de déchirures.

Une fois cette étape accomplie, il reste à monter les accessoires et procéder aux différents raccords. Le collecteur viendra se positionner au niveau de la partie haute du réservoir et la pompe sur une vanne près de la cuve souple. En ce qui concerne les raccordements des tuyaux en PVC et les accessoires de filtrage ; reportez-vous aux instructions du mode d’emploi figurant avec le kit de montage.

Lisez aussi :  Tous les types de serrures peuvent-ils être dépannés ?

Quels sont les avantages d’une citerne récupération eau de pluie ?

Bien qu’il s’agisse d’un dispositif volumineux et passablement encombrant, une cuve souple de récupération d’eau présente d’indéniables avantages.

Selon la dimension et le volume choisi, elle offre des capacités de stockage très intéressantes en période de sècheresse. Laver votre voiture ou arroser votre jardin ne sera donc pas un problème. C’est de fait un outil écologique qui évite de trop solliciter des nappes phréatiques déjà passablement affaiblies et qui, par ailleurs, est source d’économies sur la facture d’eau de la maison.

Sa conception évite tout risque d’évaporation et son étanchéité ainsi que son opacité garantissent l’intégrité et la salubrité de l’eau recueillie qui peut ainsi être utilisée sans danger.

Son installation est polyvalente. Elle peut être installée et trouver sa place aussi bien à l’extérieur, au fond d’une jardin, que sous la maison, dans le vide sanitaire.

De par sa conception, elle est très résistante à la chaleur et/ou aux risques de déchirure. Son entretien s’en trouve donc facilité.

Structure écologique mais aussi économique, la citerne souple apparaît comme une alternative concernant la récupération et le stockage de l’eaux. Afin de pallier les épisodes de sècheresse en période estivale et les potentielles restrictions d’eau qui en découlent, installer ce dispositif devient un geste citoyen.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general