Jardin

Conseils de jardinage : A quelle fréquence dois-je arroser mon potager ?

Il est important de connaître les besoins en eau de chaque légume lorsque vous jardinez. Chaque jardinier doit se poser la question suivante : ” A quelle fréquence dois-je arroser mes potagers ? “. La surveillance de votre potager implique de nombreux éléments. L’eau est vitale, mais certains éléments peuvent influer sur la quantité dont votre jardin a besoin.

Ces facteurs vous aideront à arroser votre jardin plus efficacement. Les différentes façons d’arroser les légumes ont fait l’objet de recherches approfondies de notre part.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns de nos meilleurs conseils pour assurer le succès de votre potager au cours de l’année à venir.

Quel est le meilleur moment pour arroser mon potager ?

Vous devriez arroser vos potagers au moins deux fois par semaine.

Plusieurs facteurs affecteront la fréquence et la quantité d’eau que vous boirez.

Facteurs qui affectent l’utilisation de l’eau de votre plante

Le guide complet de la récupération de l’eau de pluie

Un sol qualitatif

Terre

Pour avoir un jardin sain, vous avez besoin d’une base solide.

Vos plantes peuvent mourir si le sol est pauvre.

C’est pourquoi il est important d’avoir un bon sol avant de planter vos cultures.

Le compost est une excellente méthode pour s’assurer que votre sol est sain et riche en nutriments.

Vous pouvez améliorer la qualité du sol en compostant votre jardin avant de le planter. Cela empêchera les légumes de pourrir.

Chaque saison, du compost peut être utilisé pour améliorer la qualité du sol.

La teneur en nutriments de votre sol déterminera sa capacité à retenir l’eau.

Vous pouvez immédiatement dire si votre sol est pauvre lorsqu’il commence.

Vous avez besoin de nutriments et d’eau pour reconstituer la terre qui s’est asséchée et qui a tendance à s’effondrer.

Si le sol est de bonne qualité, vous pouvez être capable de saisir un peu de terre et de la maintenir ensemble.

Pour que votre potager reste en bonne santé, veillez à ce qu’il ne s’assèche pas complètement.

Cependant, il est important de ne pas trop arroser le sol.

Lisez aussi :  Les différents types d'araignée de maison

Le climat environnant

La connaissance du climat est un autre facteur clé pour déterminer la fréquence à laquelle vous devez arroser votre jardin.

En raison de son climat, chaque région a besoin de quantités d’eau différentes.

Les zones ensoleillées et sèches nécessitent plus d’eau. Cependant, celles où il pleut régulièrement pourraient n’avoir besoin que d’un peu d’eau toutes les semaines.

Vous n’aurez peut-être pas besoin d’arroser le sol toutes les semaines si vous vivez dans une région qui reçoit beaucoup de soleil.

Vous pourriez finir par trop arroser vos plantes.

Les légumes qui reçoivent trop d’eau développeront des symptômes similaires au flétrissement.

Toutefois, si vous vivez dans des régions qui reçoivent moins de soleil et plus de pluie que d’autres, alors l’arrosage ne devrait être fait qu’une fois toutes les deux semaines.

L’arrosage en fonction du climat exige que vous vérifiiez d’abord la qualité du sol.

Il est important de tester l’humidité du sol, même si votre région reçoit beaucoup de pluie.

Types de légumes

Beau légume

Comprendre le type de légumes que vous avez dans votre jardin aidera à déterminer la quantité d’eau dont il a besoin.

Selon le type de légumes, la fréquence d’arrosage variera.

Il y a plusieurs facteurs que vous devez garder à l’esprit.

Taille

Cela devrait être évident, cependant la taille des plantes affectera la fréquence à laquelle vous les arrosez.

Les besoins en eau des légumes plus nombreux sont plus élevés que ceux des cultures plus petites.

Vous devrez également arroser les légumes plus gros plus souvent.

Racines

Les systèmes de racines sont plus efficaces pour absorber que les légumes sans racines.

Les plantes devront être arrosées fréquemment.

Pour vous assurer que votre plante reçoit suffisamment d’eau, nous vous recommandons de toujours vérifier l’espèce.

De nombreuses plantes ont besoin d’être arrosées tous les jours.

Pot contre extérieur

Bien que vous n’en soyez pas conscient, les plantes en pot ont besoin de moins d’eau que celles en extérieur.

C’est parce que toute plante qui n’a pas de drainage retiendra l’eau.

Si l’eau n’est pas absorbée, elle restera au fond de votre récipient. Cela peut conduire à ce que la plante soit trop arrosée.

Cependant, les besoins en eau des légumes jouent un rôle important.

Les légumes à racines peuvent nécessiter plus d’eau au cours de leurs premiers mois de germination, mais les arbustes à baies qui sont pleinement matures peuvent ne nécessiter qu’un peu d’eau chaque mois, en fonction de l’importance des précipitations.

Tout dépend du type de plante que vous avez.

Il est important de faire des recherches sur chaque légume avant de l’arroser.

L’ensoleillement

Les besoins en eau de votre jardin seront grandement affectés par la fréquence et l’intensité du soleil.

Vous devrez peut-être ajuster vos choix de légumes si vous vivez dans une région où le soleil est très présent.

Lisez aussi :  Le jardin des curiosités de Lyon : un bon parc

Vous pouvez améliorer la qualité du sol en créant de l’ombre ou en bloquant une partie du soleil.

Si elles reçoivent trop de soleil, les plantes de votre jardin peuvent se dessécher.

L’arrosage de vos plantes est un excellent moyen de vérifier l’exposition au soleil.

Nous vous recommandons d’ajuster la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes potagères si la terre est sèche à la fin de la journée.

Ne perdez pas de vue que les saisons et le temps peuvent affecter la quantité de soleil que vous recevez.

Certains jours sont très ensoleillés et chauds, tandis que d’autres peuvent être nuageux et secs.

Cela dépendra de l’endroit où vous vivez.

Cela vous aidera à éviter de noyer ou de trop arroser accidentellement vos plantes.

Méthodes de mesure de la quantité d’eau utilisée

Pour vérifier l’humidité des tuyaux, utilisez une sonde pour tuyaux

Une sonde pour tuyaux est un excellent moyen de garder un œil sur la quantité d’eau que vos plantes reçoivent.

Pour vérifier l’humidité du sol, utilisez un humidimètre

Vous pouvez également avoir besoin d’un humidimètre pour tester le pH et la lumière du sol.

On utilise l’humidimètre 3-Waymeter d’Hydrofarm.

On peut surveiller la quantité d’eau utilisée pour déterminer la quantité dont la plante a besoin.

Les jeunes légumes pourraient ne pouvoir absorber qu’autant d’eau chaque jour.

Assurez-vous que votre enfant a suffisamment d’eau pour grandir.

Un arroseur aérien est une autre façon de mesurer l’eau.

Placez-en une poignée autour de votre jardin dans un petit seau ou un récipient.

Vous pouvez arroser vos plantes de la même façon qu’auparavant, mais mesurer la quantité d’humidité restante à la fin.

Plusieurs récipients peuvent vous donner une lecture précise.

Vous devrez également déterminer le volume d’eau en gallons et en pouces.

Si le récipient mesure un pouce, cela signifie que de l’eau a été ajoutée au jardin.

Facteurs qui influencent la mesure du niveau d’eau

Bien que la méthode puisse fournir une lecture exacte, il y a encore quelques facteurs à prendre en compte.

Angle du sol

Veillez à ce que votre jardin ne soit pas placé sur une surface inégale ou inclinée.

Si les jardins sont construits au sommet d’une colline, l’eau s’écoulera vers le bas.

Cela peut également affecter la quantité d’eau que reçoit chaque plante.

Exposition au soleil

Surveillez le niveau du soleil et les luminaires qui peuvent bloquer la lumière du soleil.

Le jardinage autour des arbres ou derrière les bâtiments peut recevoir moins de lumière du soleil, ce qui peut affecter l’absorption d’eau.

La saison actuelle

Le taux d’absorption d’eau varie selon la saison.

Les légumes peuvent nécessiter des quantités d’eau différentes selon leur saison.

Pot utilisé

Les plantes en pot ou celles placées dans des récipients nécessitent moins d’arrosage.

Si elles n’ont pas de récipients drainants, elles risquent d’être trop arrosées.

Lisez aussi :  Sansevière : tout savoir sur cette plante

Plantes humides ou mouillées

Les plantes qui montrent des signes de flétrissement et de mort peuvent souffrir d’un problème d’arrosage excessif.

Surveiller la quantité d’eau que vous donnez à une plante est une excellente idée.

Vous pouvez conclure que c’était lié à l’eau si vous réduisez la quantité d’eau utilisée et que les plantes reviennent à la normale.

Aussi, assurez-vous de rechercher le nom de la plante et son emplacement exact.

Apprenez ce que signifie la détresse foliaire pour votre plante. Cela vous aidera à déterminer si vous arrosez trop ou pas assez.

Quels outils peuvent m’aider à arroser mes légumes ?

Si votre jardin est petit, le tuyau traditionnel et l’accessoire de pulvérisation sont généralement les meilleurs.

Un système d’arrosage avec irrigation intégrée est une bonne option pour les jardins plus grands et de taille moyenne.

De nombreux systèmes vous permettent de régler l’eau qui est libérée chaque jour.

Plusieurs ont des minuteries intégrées qui vous aident à gérer la fréquence de l’arrosage.

Que vient faire l’heure de la journée dans la quantité d’eau absorbée par mon jardin ?

Le matin est le meilleur moment pour arroser votre potager.

Lorsqu’il y a moins de soleil, plus d’eau sera absorbée.

Une partie de l’eau peut s’évaporer si vous arrosez pendant la journée.

Vous pouvez arroser vos plantes le soir si vous ne pouvez pas le faire le matin.

Il est préférable d’absorber l’eau en fin d’après-midi et en début de soirée.

Vous pouvez vous assurer que vos légumes reçoivent suffisamment d’eau tant que le soleil se couche avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Avez-vous besoin de pailler ?

Il existe une alternative si tout le reste échoue et que vos légumes commencent à perdre de l’eau ou à montrer des signes de flétrissement.

Le paillage aide le sol à retenir l’eau.

Il est recommandé pour les zones où il tombe moins de 40 pouces de pluie par an.

Le paillage désigne une méthode par laquelle vous répandez une substance sur le sol.

Cela empêche la perte d’humidité à la surface du sol.

Cela empêche l’érosion du sol et aide à garder la surface du sol régulée.

Quel est le meilleur moment pour arroser mon potager

La fréquence des cultures et la quantité d’eau nécessaire pour maintenir leur santé peuvent varier.

La quantité d’eau nécessaire pour maintenir les légumes en vie est très variable.

Plusieurs types de plantes absorbent l’eau différemment selon le stade auquel elles se trouvent.

Ces conseils vous permettront d’éviter d’arroser trop souvent vos cultures ou de les submerger.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general