Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin
Bricolage

Comment utiliser une clé dynamométrique pour moto ? Réponse ici

L’entretien d’une moto consiste en une succession d’opérations mécaniques qui assure son bon fonctionnement. Dans ce processus, l’utilisation d’une clé dynamométrique pour moto est une condition obligatoire. Comment alors l’utiliser correctement ?

Généralités sur une clé dynamométrique

Si vous avez une moto ou plutôt vous êtes passionné par cet univers, le mot « clé dynamométrique » ne vous est sûrement pas étranger.

Explication

Pour assurer le bon fonctionnement d’une moto, nombre de boulons et de vis nécessitent d’être serrées avec une force et une précision définies. La clé dynamométrique est un outil qui permet de remplir cette fonction en assurant un serrage optimal des vis et écrous tout en calibrant le couple de serrage.

Les clés dynamométriques (récentes) permettent un calibrage en Newton-mètre (Nm), car c’est l’unité de mesure de couples de serrage la plus répandue. Cependant, vous pouvez tomber sur une clé plus ancienne qui gradue en mètre/kilo (m/kg). Dans ce cas, vous devrez opérer une conversion en sachant que 1 m/kg équivaut à 10 Nm.

Différents types

Il existe de multiples modèles de clés dynamométriques pour moto. Toutefois, peu importe l’âge ou la technologie utilisée, elles sont classées en deux catégories :

  • Les clés dynamométriques à lecture directe : elles s’utilisent comme un pied à coulisse et affichent la valeur en cours ;
  • Les clefs dynamométriques à déclenchement : elles déclenchent un signal lorsque la valeur de serrage souhaitée est atteinte.
Lisez aussi :  DIY : Fabriquer un meuble à chaussures pratique et fonctionnel

Choix et utilisation d’une clé dynamométrique

Le choix et l’utilisation d’une clé dynamométrique doivent se faire avec soins. Il serait malencontreux de faire un achat inutile et de se retrouver avec une clé inadéquate. Pour éviter ce cas de figure, vous devez prendre en compte certains critères.

Conditions de choix

La plupart des couples de serrage pour une moto sont compris entre 3 Nm et 200 Nm. Cependant, aucune clé dynamométrique ne couvre entièrement cette plage de couples. Vous devrez vous procurer une ou plusieurs clefs en fonction de l’utilisation que vous désirez en faire. C’est le premier point à prendre en compte lors de votre achat.

Par exemple, si vous souhaitez faire un entretien et des réglages basiques tels que le serrage du carénage ou le nettoyage des phares et des bougies d’allumage, une clef couvrant la plage de 0 Nm à 20 Nm suffira.

Par contre, si vous voulez procéder à une révision complète et des réparations poussées, vous devrez, en plus de la première clé citée plus haut, vous en procurer une autre qui couvre la plage de 20 Nm à 150 Nm.

Le second critère de choix est la fréquence à laquelle vous effectuez votre entretien. En effet, la fréquence d’utilisation de votre clef sera déterminante de sa qualité.

Par exemple, si vous comptez utiliser votre clé dynamométrique tous les jours, alors l’achat d’une clé haut de gamme s’imposera (type Facom).

À contrario, si vous ne solliciterez votre clé que ponctuellement, alors il faut en choisir une de moyenne ou bonne qualité (type Honest, Sam ou Bost).

Lisez aussi :  Comment faire un coffrage pour dalle en béton?

Conseils d’utilisation

La première chose à faire est de consulter le manuel d’emploi de votre moto. De cette façon, vous pourrez savoir quel est le couple de serrage recommandé pour la plupart des boulons de votre moto. Sont souvent concernés :

  • Les bouchons de vidange
  • Les boulons du té de fourche
  • Les écrous d’essieu
  • Les vis de la culasse
  • Les boulons des étriers de frein
  • Les vis du moteur
  • Etc.

Cependant, il peut arriver que vous manquiez de spécifications supplémentaires pour certaines vis normalisées. Dans ce cas, sachez qu’il existe des couples de serrage généraux définis par des normes en ce qui concerne ce genre de vis. Vous pourrez vous y référer pour vos réglages.

Ensuite, vous devez procéder différemment selon le type de clé dynamométrique que vous utilisez :

  • Si c’est une clé à lecture directe : vous devez tourner la clé jusqu’à ce que celle-ci affiche exactement la valeur de consigne et vous arrêter immédiatement. Cette pratique nécessite de l’observation et de la concentration.
  • Si c’est une clé à déclenchement : vous devez d’abord la régler sur la valeur de consigne avant l’application. Dès que vous atteindrez cette valeur, un signal sera déclenché.

Conséquences d’une mauvaise utilisation

Quel que soit le type de clé dynamométrique que vous utilisez, vous devez être très précis sur les valeurs de vos couples de serrage. Cela en va de votre sécurité. En effet, si :

  • La force de serrage est trop élevée, elle peut causer une déformation puis une rupture de la pièce
  • La force de serrage est trop faible, cela peut entraîner un desserrage de la pièce
Lisez aussi :  Comment réussir son enduit ?

À la question « Comment utiliser une clé dynamométrique pour moto ? », vous savez désormais quoi faire.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general