Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Tout savoir sur la douche à l’italienne

Inspirée de la Rome antique, la douche à l’italienne est souvent associée à une salle de bain moderne et design dans l’ère du temps. Avec un sol doté d’un receveur en acier et entièrement carrelé, votre salle d’eau paraîtra beaucoup plus spacieuse avec ce type de douche. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la douche à l’italienne pour adopter cette tendance dès maintenant.

Une douche à l’italienne : qu’est-ce que c’est ?

La douche à l’italienne est assimilée à une douche de plain-pied où l’espace d’eau ne nécessite aucun paroi ou rideau de douche. A son origine, les douches italiennes étaient recouvertes de carreaux ou de mosaïques sans receveur ou bac comme les modèles traditionnels. Ce type d’installation peut se trouver sur le même niveau de la salle de bain ou bien légèrement surélevé.

La principale particularité de la douche à l’italienne est qu’il n’y a généralement aucune délimitation entre le sol de la douche et celui de la salle de bain. Elle est complètement ouverte et le receveur est intégré au plancher de votre salle d’eau. Pour éviter les éclaboussures, elle s’installe idéalement sur un espace assez large ou avec une paroi en verre.

Quels sont les avantages de la douche à l’italienne ?

Choisir une douche à l’italienne au lieu d’un modèle plus classique peut vous procurer quelques avantages :

  • Plus de flexibilité et d’espace dans votre salle d’eau : avec une douche à l’italienne, vous pouvez bénéficier du maximum d’espace dans votre salle d’eau peu importe qu’elle soit grande ou petite ;
  • Facile d’accès : en l’absence de marche ou de paroi, ce type de douche est facilement accessible aux personnes âgées ou à mobilité réduite ;
  • Une douche moderne et design : l’impression d’espace de la douche à l’italienne procure un effet discret et épuré à votre salle de bain. Vous aurez aussi l’embarras du choix quant aux matériaux et aux styles de parois en verre.
Lisez aussi :  L'entretien des poêles à bois

Comment construire une douche à l’italienne ?

Les premières conditions pour l’installation d’une douche à l’italienne sont la parfaite étanchéité du sol ainsi que sa profondeur. Pour s’assurer que la surface de receveur de douche soit bien plane et homogène, tous les matériaux de plomberie doivent-être bien cachés dans le sol. Il doit être suffisamment profond pour assurer un écoulement convenable de l’eau et le débit du receveur doit également être assez élevé.

Deux techniques sont généralement possibles pour l’installation d’une douche à l’italienne. Vous pouvez opter pour la réalisation d’un modèle avec un receveur prêt à carreler qui est une solution à la fois simple et accessible à tous. Ce type de douche italienne s’adapte généralement à tous types de planchers et vous n’aurez qu’à choisir les formats de carreaux et les siphons à installer. La deuxième option consiste à poser une pente maçonnée ou bien une chape sur mesure en vous assurant de la bonne étanchéité du sol.

Combien coûte l’installation d’une douche à l’italienne ?

Les douches à l’italienne sont devenus de plus en plus accessibles en matière de prix. Différents éléments pour l’installation sont à prévoir, comme les matériaux de robinetterie, de tuyauterie ou encore de paroi de douche. Tout va également dépendre des matériaux que vous allez choisir, s’il s’agit de carrelage, de galets ou encore de béton ciré.

Le coût sera également différent lors des travaux de construction et de rénovation. La pose est généralement plus onéreuse lors des travaux de réagencement de douche. Pour une réalisation réussie et minutieuse, mieux vaut faire appel à professionnel pour poser votre douche à l’italienne. L’ensemble de travaux peut habituellement valoir de 500 euros à 3000 euros environ.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general