Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Quels sont les missions d’un fumiste ?

Le fumiste est le professionnel qui s’occupe de tout ce qui a un lien avec les cheminées. Il suit une formation adéquate qui lui permet d’acquérir des connaissances et compétences dans la réparation, l’entretien ou l’installation de cheminées. Il a donc pour objectif principal d’assurer la sécurité et le confort de ses clients. Et tout ceci en respectant des normes bien précises définies dans des documents techniques. Voici quelques informations qui vous permettront d’en savoir plus sur les missions d’un fumiste.

Qu’est-ce qu’un fumiste professionnel ?

Un fumiste professionnel est un technicien qui assure le confort et la sécurité des habitants possédant une cheminée dans leur domicile. Autrement dit, il a pour mission la réparation, l’installation et l’entretien des conduits. Quels que soient les travaux réalisés, il respecte les normes exigées pour la sécurité des biens et des occupants. Notamment la norme NF DTU 24.1 et la norme EN 12391-1 lorsqu’il est question des conduits en métal. 

Quelles sont les différentes taches d’un fumiste ?

femme pense

Un fumiste professionnel est une personne polyvalente qui peut effectuer plusieurs missions. Par exemple, au cours des travaux de rénovation de cheminée, le fumiste a plusieurs taches à réaliser. Il doit vérifier l’état du conduit de fumée pour proposer la meilleure solution. Ensuite, il rénove le conduit suivant les normes de sécurité des occupants. Et pour finir, il peut suggérer du ramonage de cheminée pour éviter les risques d’incendies et d’intoxication au monoxyde de carbone. 

Lisez aussi :  Apparition de fissures dans votre maison : que faire?

En outre, le fumiste professionnel s’occupe de plusieurs travaux tels que la bonne évacuation des fumées et le tubage du conduit. Le fumiste a pour mission également la pose de chapeau de cheminée pour éviter les intrusions indésirables. De même, il peut poser un système aspiromatic pour un fonctionnement optimal de tirage. Et pour finir, il s’occupe de l’entretien de la cheminée. Autrement dit, il est capable de nettoyer le foyer de cheminée et de remplacer les tuyaux de raccordement. 

Quelles sont les qualités que doit posséder un fumiste ? 

Un bon fumiste doit posséder certaines qualités telles que la rigueur et l’organisation. En effet, un bon fumiste doit sans cesse faire des contrôles pour assurer la protection de ses clients et de leurs biens. Raison pour laquelle il est nécessaire qu’il possède de bonnes connaissances en techniques de chauffage et en construction. 

De même, il doit avoir également des connaissances en électricité pour les chaudières. De plus, un bon fumiste doit rester toujours informé et à la recherche des nouvelles normes de son domaine car elles évoluent avec le temps. 

Un secteur d’activité avec des normes spécifiques

Poele

Le secteur de la fumisterie est régi par un certain nombre de mesures de sécurité qui doivent être respectées par les professionnels du domaine. Grâce aux compétences acquises au cours de leur formation professionnelle, les fumistes peuvent être sollicités pour l’entretien des cheminées. À part les travaux de fumisterie, ils peuvent également donner de précieux conseils à leurs clients concernant l’utilisation de leurs cheminées. 

Lisez aussi :  3 équipements pour favoriser le bien-être à la maison

En effet, toutes les missions d’un professionnel en fumisterie doivent respecter la législation et les normes en vigueur, notamment la norme NF DTU 24.1. C’est un document qui contient toutes les règles auxquelles doivent se plier les fumistes lors des travaux sur les conduits de fumée. Tous les équipements à fumée doivent respecter la norme NF DTU 24.1 sauf le conduit en métal. Celui-ci est régi par les normes EN 12391.

La formation à suivre pour être fumiste 

Pour être capable d’exécuter les instructions liées à la norme DTU 24.1 et EN 12391, il est nécessaire que le fumiste dispose d’une certaine qualification. Avant donc d’être reconnu comme un professionnel du domaine par la chambre de métiers et de l’artisanat, il est indispensable que vous suiviez une formation professionnelle. Autrement dit, vous devez disposer de l’un de ces diplômes que voici :

  • Certificat technique des métiers, secteur fumiste ou ramoneur
  • Brevet technique des métiers, secteur fumiste ou ramoneur

En disposant de l’un de ces diplômes, vous êtes reconnu comme étant un professionnel fumiste puisque vous disposez des connaissances théoriques et pratiques du domaine. Et vous pouvez donc être sollicité pour tous travaux de cheminée.

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general