Idées Déco, Aménagement, Bricolage Jardin

Les différentes étapes pour effectuer une isolation de toiture

Isoler la toiture est important pour faire des économies d’énergie. Environ 20 à 30 % de la chaleur de l’habitation s’échappe en effet par cette partie de la maison. Les dépenses liées au chauffage diminuent de manière significative grâce à cette solution. Comment entreprendre un tel projet ? Il faut réaliser les bons choix parmi les méthodes d’isolation, les isolants et les professionnels à contacter. Voici tout ce qu’il faut savoir afin de réussir une isolation de toiture.

Est-il plus judicieux d’isoler par l’extérieur ou par l’intérieur ?

Pour isoler la toiture d’un logement, on peut choisir entre une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. La première méthode est la plus utilisée en France. Elle consiste à placer la matière isolante entre la charpente et une cloison fixée sur une ossature métallique. La mise en place d’une telle installation coûte beaucoup moins cher qu’une isolation par l’extérieur. Cette deuxième option consiste à déposer l’isolant entre la charpente et les matériaux de la toiture.

Elle permet de préserver la surface habitable en dessous de la toiture. De plus, on peut profiter de la rénovation de la toiture pour son exécution. Ce système d’isolation permet par ailleurs de supprimer tous les ponts thermiques. Comme le précisent les professionnels sur Isolation.isoltoit.fr, cette méthode d’isolation de toiture limite considérablement les déperditions de chaleur. Dans tous les cas, ces deux solutions aident à améliorer les performances thermiques de l’habitation. Il faut choisir le procédé qui correspond au budget, à la configuration de la toiture ainsi qu’à la nature du projet d’isolation.

Lisez aussi :  Pourquoi choisir le PVC pour vos fenêtres ?

isolation toiture différentes étapes

Quel matériau isolant privilégier ?

Sur le marché, on retrouve trois grandes catégories de matériaux isolants, notamment :

  • les laines minérales,
  • les isolants synthétiques,
  • les isolants écologiques.

Les isolants minéraux les plus utilisés sont la laine de verre et la laine de roche. Elles permettent d’obtenir une bonne isolation thermique et acoustique. Ces laines offrent également une pose facile et un bon rapport qualité/prix. Les matériaux synthétiques, quant à eux, comprennent les mousses et les panneaux à base de polystyrène, de polyisocyanurate ou de polyuréthane. Ils sont légers et résistants à l’humidité. Dans la plupart des cas, ils sont déjà équipés de pare-vapeur. Ces matières isolantes sont toutefois peu écologiques et s’enflamment facilement au contact du feu.

Il existe des solutions écologiques permettant d’isoler efficacement la toiture. Ce sont les isolants naturels à base de matériaux végétaux ou animaux. La laine de mouton est la plus utilisée. On peut cependant se tourner vers l’ouate de cellulose, les fibres de bois, la laine de chanvre, les panneaux de liège ou encore la laine de lin. Ce sont de bons isolants thermiques. Leur utilisation ne présente pas de risques pour la santé des occupants de la maison.

Pourquoi confier le diagnostic technique à un professionnel ?

Avant d’entamer les travaux relatifs à l’isolation de la toiture, il est important de réaliser un diagnostic thermique. Ce dernier a pour objectif de déterminer les éventuelles sources de déperdition d’énergies au niveau du bâtiment, notamment au niveau de la toiture, du sol et des murs. Ce type de bilan permet d’orienter les choix sur les techniques d’isolation et les matériaux isolants à adopter.

Lisez aussi :  Quel professionnel contacter pour rénover sa maison

Afin de bénéficier d’une expertise de qualité, nous recommandons l’intervention d’un professionnel. En effet, il dispose des compétences nécessaires permettant de détecter les points pertinents à améliorer dans le cadre d’une isolation pour rénovation énergétique. Une évaluation des différents types de matériaux isolants sera également réalisée afin de trouver celui qui convient le mieux à l’habitation et au budget du propriétaire. En faisant appel aux services d’une entreprise RGE, il est aussi possible de bénéficier des aides financières pour la réalisation des travaux d’isolation de toiture.

Quelles sont les méthodes adaptées pour isoler un toit ?

La méthode d’installation de l’isolation dépend du type de toiture. Le procédé à appliquer n’est en effet pas le même pour un toit plat et pour une toiture en pente. Dans le cas d’une toiture inclinée, on peut réaliser :

  • une isolation par l’intérieur en posant les matériaux isolants sous la toiture et entre les chevrons,
  • une isolation par l’extérieur (ou sarking) en plaçant directement l’isolant sur la structure de la toiture, puis en le recouvrant d’un film imperméable qui le protège des intempéries,
  • une isolation du sol du grenier en mettant l’isolant entre les solives du plancher.

La deuxième option est plutôt complexe, puisqu’il faut enlever toute la couverture pour la mise en place des panneaux isolants. Si la toiture est plate, il est possible de choisir une isolation par l’intérieur ou « toiture froide ». La matière isolante est disposée entre les poutres de la charpente. Cette technique offre une protection moindre de la toiture. De plus, on privilégie parfois l’isolation par l’extérieur ou « toiture chaude ».

Lisez aussi :  Comment réaliser la vidange d'une fosse septique ?

Cette méthode consiste à poser l’isolant au-dessus du support, directement sous l’étanchéité. Elle réduit la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Elle empêche par ailleurs la formation d’humidité par condensation au niveau de l’isolation. Enfin, il est possible d’opter pour une isolation sur la couverture existante. Il suffit de placer l’isolant par-dessus la toiture plate que l’on recouvre ensuite par une couche de lestage.

Quel budget prévoir pour une isolation de toiture ?

Le prix d’une isolation de toiture varie en fonction du type de toiture et de la technique adoptée. La pose d’une isolation par l’intérieur d’un toit plat, par exemple, coûte en moyenne 70 à 120 €. Le prix d’une isolation par l’intérieur d’une toiture inclinée est compris entre 40 et 60 €. La nature des matériaux isolants utilisés impacte également le prix total des travaux d’isolation.

Le prix moyen d’un mètre carré de laine de verre est de 7 €. Il faut débourser en moyenne 20 € pour un mètre carré de panneau de polystyrène. On doit par ailleurs prendre en compte le prix du pare-vapeur. Son coût varie entre 1,5 et 3 € / m². Dans tous les cas, le propriétaire peut bénéficier d’aides financières pour alléger les coûts des matériaux et de la pose de l’isolation. Parmi elles, on retrouve MaPrimeRénov’, les CEE ou encore la TVA à taux réduit. Il faut toutefois remplir les conditions d’éligibilité et confier les travaux à des professionnels certifiés RGE.

Sources :

https://www.toiture-belgique.be/toiture-isolation-interieur-ou-exterieur.htm

https://www.guide-isolation-toit.be/prix-isolation-toit/isolation-toiture-quel-prix-au-m2/

https://www.travaux.com/isolation/guide-des-prix/prix-des-materiaux-isolants

https://www.calculeo.fr/eco-travaux/refection-de-toiture/prix-de-l-isolation-de-la-toiture-terrasse#anchor_7105

Maison de génie
Logo
Enable registration in settings - general